Université Lille1

Master RT

Le Master Réseaux et Télécommunication (MRT) offre deux parcours, l'un dans l'ingénierie des Systèmes Communicants, l'autre dans le domaine des Télécommunications. C'est lʼune des meilleures formations publiques aux métiers d'ingénieur et de chercheur, dans les secteurs de lʼélectronique RF, des nanotechnologies et des télécommunications. L'originalité de ce Master réside dans une approche pluridisciplinaire du domaine, qui vont des composants de la micronano-électronique aux réseaux de télécommunication. Le socle commun est le secteur des communications haute fréquence. Au choix, les étudiants peuvent choisir de développer leurs compétences dans le parcours SYSCOM sur les éléments les plus petits (nano et micro-technologie des composants) associés à la conception des circuits et systèmes communicants ou dans le parcours TELECOM sur les équipements constituant les réseaux d'opérateurs (stations de base, systèmes antennaires, fibres optiques, logiciels de planification). Deux parcours, SYStèmes COMmunicants et TELECOMmunication, sont en effet au choix au deuxième semestre du M1 et se poursuivent en M2.

Appuyé sur des centres de recherche de niveau international et soutenu par de nombreuses entreprises (fabricants de composants, équipementiers, aménageurs, opérateurs, sociétés de services en ingénierie), le MRT ouvre à ses diplômés de nombreuses opportunités de carrière, sur une technologie en plein développement, dans tous les secteurs industriels.

Le MRT développe une pédagogie active, sur la base de projets professionnels, de stages en entreprises et de séminaires animés par des professionnels de haut niveau. Il apporte en plus des matières scientifiques, des compétences en communication, droit et gestion. L'apprentissage de la langue anglaise est aussi abordé.

Pour plus d'informations : http://master-mrt.univ-lille1.fr/

 

Systèmes  Communicants : SYSCOM

L'objectif scientifique de la spécialité SYStèmes COMmunicants est de former des spécialistes de la technologie, de la conception et de la caractérisation de composants et de systèmes radiofréquence et haute fréquence. Ce parcours apporte des compétences qui vont de la fabrication de composants micronanométriques  actifs et passifs, à leur caractérisation électrique, jusqu'à la conception de circuits intégrés RF. Basé sur un socle commun qui apporte les bases sur les hyperfréquences et sur le fonctionnement des composants et dispositifs haute fréquence, l'étudiant pourra se spécialiser au cours de la deuxième année du master sur les techniques de MicroNanofabrication en salle blanche et sur des outils de conception assistée par ordinateur professionnels tels que les simulateurs de circuits et systèmes haute fréquence et les simulateurs électromagnétiques. En plus des techniques de fabrication , la formation fournira des connaissances sur les matériaux de base de la microélectronique. Un accent sera mis sur la pluridisciplinarité qui est nécessaire pour travailler en interaction avec d'autres secteurs disciplinaires. En effet, de nombreuses innovations se situent aux frontières de différentes disciplines en électronique, optoélectronique, acoustique, physique, mécanique, biologie ... L'objectif principal  est la fabrication et la conception de circuits et systèmes haute fréquence avec les contraintes des systèmes communicants mobiles actuels. Une unité d'enseignement autour des systèmes de la RFID apportera un exemple concret et actuel des systèmes électroniques modernes. Cette formation offre aussi la possibilité de poursuite d'études en thèse, orientant ainsi la carrière vers la recherche dans le milieu académique ou industriel.

Université Lille1 - IEEA - Master MiNT

Le programme :

  • Composants hyperfréquences actifs et passifs
  • Conception assistée par ordinateur de circuits intégrés hyperfréquences
  • Caractérisation hyperfréquences et modélisations électriques
  • RFID
  • Matériaux de la micro-nano-électronique
  • Capteurs, antennes
  • Micro-nanotechnologie
  • MIcroscopies
  • Récupération et stockage de l'énergie
  • Communication, droit, gestion et anglais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les débouchés :

  • Ingénieur en microélectronique (tests qualité et fiabilité des composants électroniques)
  • Ingénieur en micro-nanofabrication
  • Designer de circuits et systèmes hyperfréquences (CAO de circuits)
  • Ingénieur radio (amélioration de la qualité de réseaux pour télécommunications mobiles)
  • Ingénieur d'études (recherche et développement en micro-électronique)
  • Ingénieur technico-commercial (vente et conseil technique pour entreprises)
  • Ingénieur d'affaires (acheteur technique dans différents secteurs d'activités : électronique haute fréquence civile et militaire, aéronautique et spatiale, microélectronique des systèmes pour les télécommunications, télécommunications, téléphonie mobile, badges d'identification, transports, recherche)
  • Possibilité de poursuite d'études en thèse

 

Télécommunications (Télécom)

Avec cette spécialité, chaque étudiant devient capable d’analyser, de construire et d’inventer des solutions télécoms, dans toutes leurs applications.

La formation aborde notamment des notions de protocoles de communication, d’ingénierie des réseaux, de la connaissance des canaux de propagation, de la couche physique des systèmes et des algorithmes associés.

Le programme :

  • Réseaux de télécoms mobiles 2.5G et +
  • Architecture et protocoles des réseaux hauts débits
  • Ingénierie des réseaux : déploiement des réseaux fixes et mobiles
  • Télécommunications pour les transports
  • Canal de transmission : phénomènes de propagation, modèle de canaux, techniques de diversité, techniques d’accès multiples
  • Techniques de diversité avancées : Les techniques MIMO, les réseaux ad-hoc

Université Lille1 - IEEA - Master MiNT

Les débouchés :

  • Opérateurs de téléphonie mobile
  • Sociétés de services en télécommunications
  • Équipementiers (réseaux télécoms)
  • Fournisseurs d'accès haut débit (radio -WIMAX- ou filaire -FTTH)
  • Laboratoires de recherche du secteur des télécoms